Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2012

Cyclistes européens, mobilisez vous!

thumb-eurovelo-6---un-itineraire-pour-visiter-l-europe-en-velo-3258.gifCe lundi 17 décembre, la Commission Transport du Parlement européen votera un texte aux fortes conséquences pour le vélo.

Il s’agit de décider de l'affectation des budgets aux projets d’infrastructure appartenant au réseau stratégique européen de transports (appelé le RTE-T). Ce réseau est constitué de routes, réseaux ferrés et axes structurants prioritaires, mais l’exclusion du vélo de ces orientations signifierait que la prise en compte du vélo dans le cas d’intersections de réseaux cyclables avec d’autres axes de transport, de liaisons stratégiques ou encore le développement du réseau EuroVelo (projet de réseau cyclable européen) ne seraient plus financés par l'Europe. Le fameux itinéraire cyclable du Léman à la Méditerranée, par exemple, prendrait encore quelques années de retard.

Parmi les députés européens qui siègent à la Commission transport deux sont Marseillais: Dominique VLASTO et Karim ZERIBI. Un petit mail de votre part pour leur demander de voter les amendements en faveur du vélo ne peut que les motiver!

Voici leurs adresses mail:

dominique.vlasto@europarl.europa.eu

karim.zeribi@europarl.europa.eu

Vous trouverez ci-dessous deux propositions de mail à réutiliser à votre guise pour les interpeller. Vous ferez ainsi d'une pierre deux coups. Vous agirez pour que le vélo soit financé au niveau européen et vous montrerez le poids des cyclistes à Marseille. Faut pas hésiter.

Pour en savoir plus: Départements et régions cyclables.

Michel Fornairon


Objet : Pour une politique européenne des transports qui intègre le vélo et ses 100 millions d’utilisateurs.

 Monsieur  le député Karim ZERIBI,

Les cyclistes marseillais, ceux qui aimeraient le devenir, ceux qui chaque année partent en vacances ailleurs pour pouvoir profiter d’aménagements cyclables de qualité, mais aussi les 35 millions de citoyens européens qui utilisent le vélo de façon quotidienne, les plus de 100 millions d’entre eux qui utilisent le vélo de façon régulière, tous, attendent de vous une intervention et un vote en faveur du développement de la pratique du vélo comme moyen de déplacement.

Lors du prochain vote du parlement européen sur les orientations financières du réseau européen de transports le vélo risque d’être exclu d’une part importante des fonds européens dédiés aux transports et de la politique dans laquelle ils s’inscrivent.

En décembre 2011, le Parlement européen a pourtant reconnu l’important potentiel de croissance du vélo, affirmant qu’il s’agissait là d’une priorité pour l’investissement européen et recommandant que le schéma des véloroutes européennes, EuroVelo et les aménagements cyclables qui lui sont associés soient inclus dans le réseau transeuropéen de transports (RTE-T) au titre de réseau stratégique de transport.

Nous en appelons à vous, nos représentants au sein de la Commission Transports, pour respecter les 100 millions de citoyens européens et les précédents positionnements du Parlement en donnant au vélo la place qui lui est dû dans les orientations du RTE-T.

Il serait incompréhensible de la part d’un élu écologiste et sensibilisé aux questions de déplacement comme vous de ne pas soutenir par votre vote l’intégration du vélo dans les politiques de transport européennes.

Au cours du vote du 17 décembre, nous vous prions de bien vouloir voter les amendements soutenant les éléments suivants :

 -         L’intégration d’EuroVelo, le réseau des véloroutes européennes, dans le réseau transeuropéen de transport (RTE-T)

-         L’amélioration et le développement des infrastructures et de la qualité des aménagements cyclables le long des axes structurants du RTE-T

 -         La mise en place d’intersections sécurisées lorsque les axes structurants du RTE-T croisent des véloroutes de dimension locale, régionale ou nationale.

 

Veuillez recevoir, Monsieur le député, l’expression de mes meilleures salutations,

 Signature

Citoyen français, marseillais, européen et cycliste quotidien.

***************************************************************************

Objet : Pour une politique européenne des transports qui intègre le vélo et ses 100 millions d’utilisateurs.

Madame la députée Dominique VLASTO, 

Les cyclistes marseillais, ceux qui aimeraient le devenir, ceux qui chaque année partent en vacances ailleurs pour pouvoir profiter d’aménagements cyclables de qualité, mais aussi les 35 millions de citoyens européens qui utilisent le vélo de façon quotidienne, les plus de 100 millions d’entre eux qui utilisent le vélo de façon régulière, tous, attendent de vous une intervention et un vote en faveur du développement de la pratique du vélo comme moyen de déplacement.

Lors du prochain vote du parlement européen sur les orientations financières du réseau européen de transports le vélo risque d’être exclu d’une part importante des fonds européens dédiés aux transports et de la politique dans laquelle ils s’inscrivent.

En décembre 2011, le Parlement européen a pourtant reconnu l’important potentiel de croissance du vélo, affirmant qu’il s’agissait là d’une priorité pour l’investissement européen et recommandant que le schéma des véloroutes européennes, EuroVelo et les aménagements cyclables qui lui sont associés soient inclus dans le réseau transeuropéen de transports (RTE-T) au titre de réseau stratégique de transport.

Nous en appelons à vous, nos représentants au sein de la Commission Transports, pour respecter les 100 millions de citoyens européens et les précédents positionnements du Parlement en donnant au vélo la place qui lui est dû dans les orientations du RTE-T.

Il serait incompréhensible de la part d’une élue consciente comme vous de l'intérêt économique du tourisme à vélo  de ne pas soutenir par votre vote l’intégration du vélo dans les politiques de transport européennes.

 Au cours du vote du 17 décembre, nous vous prions donc de bien vouloir voter les amendements soutenant les éléments suivants :

-         L’intégration d’EuroVelo, le réseau des véloroutes européennes, dans le réseau transeuropéen de transport (RTE-T)

 -         L’amélioration et le développement des infrastructures et de la qualité des aménagements cyclables le long des axes structurants du RTE-T

 -         La mise en place d’intersections sécurisées lorsque les axes structurants du RTE-T croisent des véloroutes de dimension locale, régionale ou nationale.

 

Veuillez recevoir, Madame la députée, l’expression de mes meilleures salutations,

 Signature

Citoyen français, marseillais, européen et cycliste quotidien.


Commentaires

Étant cycliste je ne peux que réagir favorablement pour que l'Europe donne un budget nécessaire à créer des pistes cyclables et de faire en sorte ta que les automobilistes et les cyclistes partagent les routes en toutes tranquillités.
Un point important qu'il faut soulever, soumettre les cyclistes sont une forme écolo, ils ne polluent pas et à l'heure actuelle avec l'éco-système que nous avons cela est très bien.
Je dis oui pour le budget.
Bravo aux cyclistes qui ménent ce combat.

Écrit par : cozzolino | 14/12/2012

Les commentaires sont fermés.